Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les Verts d' Aubervilliers
  • : Le Blog de Jean-François Monino, élu Maire Adjoint d'Aubervilliers, est là pour vous informer de son action dans les domaines aussi variés que l:'environnement, les transports, la sécurité, la prévention, la gestion des déchets et les relations internationnales
  • Contact

Profil

  • Jean-François Monino
  • Maire adjoint à la Ville d'Aubervilliers aux travaux,à la Voirie.
Vice Président à Plaine Commune
Président de l'association Aubervilliers Environnement - Aubervilliers Ecologie.
  • Maire adjoint à la Ville d'Aubervilliers aux travaux,à la Voirie. Vice Président à Plaine Commune Président de l'association Aubervilliers Environnement - Aubervilliers Ecologie.

Recherche

Archives

21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 00:00
Certains, pour ne pas effaroucher, préfèrent parler de lieu de culte pour les musulmans. Arrêtons l’hypocrisie ! Une église c’est une église… une mosquée c’est une mosquée.
Le mot est tabou car chargé de tous les fantasmes. Pourtant, le temps est venu d’en parler de façon sereine et responsable. Dans une ville comme Aubervilliers, 30% de la population est d’origine maghrébine ou africaine. Parmi elle, 10% pratique la religion musulmane, de manière assidue. Comme les autres communautés religieuses, ces habitants doivent avoir la possibilité de vivre leur croyance dans un espace réservé à cet effet. Ni plus, ni moins.
Dans cette affirmation, il n’y a rien qui doive heurter le reste de la collectivité. A condition, toutefois, de ne pas instrumentaliser cette question pour en faire un débat sur le communautarisme qui n’a pas lieu d’être. Les Verts locaux, en tant que personnes publiques et laïques, militent pour un en commun à renforcer dans notre ville si diverse. Nous pensons qu’un consensus réaffirmé sur les règles de vie collective ne se fera qu’à partir du respect de l’identité de chacun.
Dans ce cadre, la question de la loi de 1905 est à revoir. En son temps, elle a organisé la séparation des Eglises et de l’Etat. Mais elle avait été aussi écrite pour favoriser la liberté de culte dans un souci de tolérance. Depuis, une religion, qui est devenue la deuxième de France, est apparue. Il s’agit de prendre ce fait en compte pour permettre aux musulmans de pratiquer dans le respect des lois de la République. Il faut donc que l’Etat fasse l’effort nécessaire pour que soit comblé le retard pris afin qu’on en finisse avec l’islam des caves qui, parce qu’il symbolise une forme d’exclusion et de monde parallèle, engendre parfois la tentation de l’extrémisme.
Partager cet article
Repost0

commentaires

V
<br /> "30% de la population est d’origine maghrébine ou africaine" : autrement dit, il ne s'agit plus d'un territoire français, mais d'un territoire occupé.<br /> Et vous trouvez cela normal ?!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
Je rappelerai simplement que la loi de 1905 n'a jamais été votée pour favoriser la liberté de culte mais pour briser les liens séculaires entre le religieux et le politique, quelqu'il soit. Permettre le financement public de la construction d'un lieu de culte, c'est remettre en cause la rupture de ce lien. Je suis croyant, et tout à fait hostile à la remise en cause de cette rupture
Répondre
A
bonjour mais cela ne répond pas concrètement a ma question comment comptez vous faire pour l aménagement de la mosquée dans la ville? Quelle contrôle sur les imams ? Vos partenaires socialistes parlent dans le programme des autres eglises chr2tiennes ? Lesquelles ? Je crains que cela soit les evangelistes et autres messianismes dont je connais les dogmes peu frequentqbles pour un laic Qu en pensez vous ?
Répondre
A
Monino remet en cause la loi sur la séparation des églises et de l’Etat<br /> <br /> « Le temps est venu d’en parler de façon sereine et responsable. Dans une ville comme Aubervilliers, 30% de la population est d’origine maghrébine ou africaine. Parmi elle, 10% pratique la religion musulmane, de manière assidue. Comme les autres communautés religieuses, ces habitants doivent avoir la possibilité de vivre leur croyance dans un espace réservé à cet effet. Ni plus, ni moins. …Les Verts locaux, en tant que personnes publiques et laïques, militent pour un en commun à renforcer dans notre ville si diverse. Nous pensons qu’un consensus réaffirmé sur les règles de vie collective ne se fera qu’à partir du respect de l’identité de chacun ».<br /> <br /> <br /> « Dans ce cadre, la question de la loi de 1905 est à revoir. En son temps, elle a organisé la séparation des Eglises et de l’Etat. Mais elle avait été aussi écrite pour favoriser la liberté de culte dans un souci de tolérance. Depuis, une religion, qui est devenue la deuxième de France, est apparue. Il s’agit de prendre ce fait en compte pour permettre aux musulmans de pratiquer dans le respect des lois de la République ».<br /> <br /> <br /> « Il faut donc que l’Etat fasse l’effort nécessaire pour que soit comblé le retard pris afin qu’on en finisse avec l’islam des caves qui, parce qu’il symbolise une forme d’exclusion et de monde parallèle, engendre parfois la tentation de l’extrémisme ».<br /> <br /> <br /> Au nom du « vivre-ensemble », du respect des minorités, et sans expliquer comment, les Verts revendiquent une modification de la loi de 1905. Ils incantent la fameuse diversité, en appellent à l’Etat…demandent de prendre en compte la seconde religion de France sans prendre les nombreuses précautions à prendre.<br /> <br /> <br /> Sarkozy remet en cause la solidarité nationale et la laïcité, principes de la nation France, les Verts, dans la veine sarkozéenne, demandent la révision de la loi de 1905.<br /> <br /> <br /> Et pourtant, je suis pour un débat sur la construction d’une Mosquée, à Aubervilliers ou ailleurs, dans le respect de toutes les populations, des règles urbaines et d’aménagement du territoire. Et surtout par une patiente mais nécessaire concertation de la population.
Répondre
J
<br /> Comment peut on croire qu'une loi écrite il y a plus de 103 ans ne puisse pas être réactualisée tout en gardant ses grands principes?<br /> <br /> <br />
A
Une mosquée à Aubervilliers ?<br /> <br /> La question a depuis longtemps était posée.<br /> <br /> Aubervilliers est une ville qui a de la religiosité dans le sang : l'Eglise est en face de la Mairie. <br /> <br /> La cité scolaire Henri Wallon fut un des lieux de départ de la loi sur les signes ostentatoires religieux. <br /> <br /> Les diversités font partie de la ville, de notre quotidien. Des diversités convergentes, mais aussi divergentes.<br /> <br /> Quand je vois des fidèles musulmans prier sur les trottoirs, quand je vois des fidèles prier dans des anciens locaux de peinture dont on ne sait pas s'ils sont aux normes incendie et hygiène (RIVP, allée de Fontainebleau), je me dit qu'il faut que les pouvoirs publics agissent. <br /> <br /> Les fidèles le demandent depuis longtemps.<br /> <br /> Mais aujourd'hui, la demande se fait avec un arrière-fond de remise en cause de la loi de 1905 par Nicolas Sarkozy et par une manipulation politicienne de mauvaise inspiration.<br /> <br /> La construction de lieux de cultes est-t-elle souhaitable par la population concernée ? Par la population environnante ? Avec un équipement religieux supplémentaire, il faut des aménagements supplémentaires, des parkings, etc...Que faire avec les différents courants islamiques ? <br /> <br /> Les sociaux-démocrates posent le débat dans leur programme à la fin de leur volet programmatique : Le vivre ensemble.<br /> <br /> Ils souhaitent que la municipalité appuie la construction d'une mosquée, sous l'inspiration de la mairie de Créteil. Mais Aubervilliers n'est pas Créteil. <br /> <br /> <br /> <br /> L’affaire est à suivre
Répondre
J
Oui je souhaite la création d'une mosquée à Aubervilliers.Oui je pense que cela est souhaitable aussi bien pour les musulmans que pour les non musulmans.Cela peut être réalisé dans le respect des individus et en gardant l'esprit de la laïcité.La religion faire partie de la sphère du privé, mais chacun doit pouvoir pratiqué sa foi de façon digne.