Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les Verts d' Aubervilliers
  • : Le Blog de Jean-François Monino, élu Maire Adjoint d'Aubervilliers, est là pour vous informer de son action dans les domaines aussi variés que l:'environnement, les transports, la sécurité, la prévention, la gestion des déchets et les relations internationnales
  • Contact

Profil

  • Jean-François Monino
  • Maire adjoint à la Ville d'Aubervilliers aux travaux,à la Voirie.
Vice Président à Plaine Commune
Président de l'association Aubervilliers Environnement - Aubervilliers Ecologie.
  • Maire adjoint à la Ville d'Aubervilliers aux travaux,à la Voirie. Vice Président à Plaine Commune Président de l'association Aubervilliers Environnement - Aubervilliers Ecologie.

Recherche

Archives

7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 09:03
Cette année, on pourra enfourcher les Vélibs. 11 stations seront installées sur la ville. Dire que l’on pourra circuler en toute quiétude reste à démontrer.
Avec 12 km de voies et pistes cyclables recensées sur le territoire de
Plaine-Commune(soit 1,5km par ville) cela relève de la gageure. 
Elle qui vise le podium du tour de France des Communautés d’agglomération se traîne en queue de peloton juste devant la voiture balai.
Pour de nombreuses villes comme Aubervilliers, ce »cadeau parisien »
est une véritable aubaine.
Il permet d’offrir bonne conscience aux maires qui n’ont rien fait pour développer l’usage du vélo.
 Souvenons-nous  ;
- de l’aménagement de l’avenue de la République dépourvue de pistes cyclables par la faute du Conseil Général ( fin 2004).
- la voie cyclable rue André Karman réalisée par Plaine-Commune sans concertation et en dépit du bon sens.
-         des railleries comme ; « les vélos, c’est pour les bobos, à Auber il faut des autos…
-         L’extension de Velib n’exonère pas les villes de mettre en œuvre de véritables politiques cyclables. Trop de temps a été perdu, il convient aujourd’hui de construire des projets communs d’agglomération pour rendre
les déplacements confortables et sûrs.
En effet, la question des déplacements ne peut être traitée de manière isolée, commune par commune.
La solution passe par un véritable service public au niveau de l’agglomération.
C’est pourquoi, nous proposons comme première étape, la création d’un
                  Syndicat Intercommunal Vélib
Nos vœux pour toutes et tous : qu’Aubervilliers vive enfin au siècle présent.
 
                                                                                                           
Partager cet article
Repost0

commentaires