Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les Verts d' Aubervilliers
  • : Le Blog de Jean-François Monino, élu Maire Adjoint d'Aubervilliers, est là pour vous informer de son action dans les domaines aussi variés que l:'environnement, les transports, la sécurité, la prévention, la gestion des déchets et les relations internationnales
  • Contact

Profil

  • Jean-François Monino
  • Maire adjoint à la Ville d'Aubervilliers aux travaux,à la Voirie.
Vice Président à Plaine Commune
Président de l'association Aubervilliers Environnement - Aubervilliers Ecologie.
  • Maire adjoint à la Ville d'Aubervilliers aux travaux,à la Voirie. Vice Président à Plaine Commune Président de l'association Aubervilliers Environnement - Aubervilliers Ecologie.

Recherche

Archives

27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 11:30

Tribune à paraître dans Aubermensuel d'avril 2009:

 

 

 

A Aubervilliers, la présence d’antennes relais n’est pas une nouveauté. Il est vrai que les toits et terrasses des tours sont très convoités par les opérateurs téléphoniques qui veulent y disposer un maximum d’antennes.


Les opérateurs, s’ils n’ont pas multiplié leur nombre sur la ville, ont néanmoins fortement augmenté leur puissance due aux portables de troisième génération permettant de se connecter sur Internet ou de regarder la télévision. Or cela pose un réel problème de santé publique.


A l’initiative des Verts d’Aubervilliers, un arrêté interdisant la pose de nouvelles antennes relais sur la ville avait été pris lors de la précédente mandature, mais les opérateurs l’avaient attaqué et obtenu gain de cause. Or une nouvelle jurisprudence nous permet d’espérer : trois jugements récents ont condamné Bouygues Télécom, Orange et SFR à démonter chacun une de leur antenne, soit pour « trouble anormal de voisinage », soit au nom du principe de précaution inscrit dans la Constitution depuis 2005.
 

Nous ne pouvons pas laisser des opérateurs se servir de la population comme cobaye pour engendrer toujours plus de bénéfices. Des parlementaires Verts ont organisé un colloque au Sénat sur les antennes relais en mars 2009 et même le gouvernement prévoit un « Grenelle des antennes » fin avril.


Les Verts d’Aubervilliers ne seront pas en reste : saisis par plusieurs habitants riverains de ces antennes se plaignant de nuisances (démangeaisons, maux de tête, etc.), nous faisons actuellement le point sur la localisation de chaque antenne et nous serons intraitables sur la question. Nous vous tiendrons informés par la suite de nos différentes actions dans le cadre du nouvel Agenda 21 albertivillarien. A suivre donc !

 

Jean-François Monino

Président des élus Verts

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
C'est inacceptable, dans un état dit de droit, de sacrifier un des droits les plus fondamentaux : le droit à la santé. Mes enfants fréquentent des écoles et des maisons devenues de véritables sites industriels car l'état a permis à des opérateurs voyous d'implanter des antennes relais en dépit de tout bon sens, sans aucune information ni concertation. Lorsqu'on ne les camoufle pas dans les clochers des églises ou dans de fausses cheminées, elles narguent nos enfants au-dessus de leurs écoles ou autour de leurs maisons! Il aura fallu des décennies pour reconnaître que la fumée du voisin était nocive. Il aura fallu des décennies (1996 en France) pour que l'amiante soit interdite alors que les assureurs n'assuraient plus les professionnels de l'amiante depuis le début du siècle. Notre académie de médecine, appelée au secours aujourd'hui par Mr Fillon pour "blanchir" les antennes relais avait en 1996 osé émettre un rapport très rassurant sur cette fibre qui, rappelons le, était le progrès, on en mettait partout, jusqu'à ce que des scientifiques émettent des doutes sur les poussières; on s'en est moqué... la suite, nous la connaissons! Ce qui est scandaleux c'est qu'au nom d'un progrès imposé (regarder son match de foot sur son téléphone lorsqu'on est chez soi!!!), on implante des antennes relais UMTS très puissantes à deux pas des lieux de vie! Aujourd'hui, le cancer n°1 en France est le cancer du tronc cérébral (cerveau) (statistiques INVS, novembre 2007) et il est en augmentation de 60% depuis 15 ans : justement l'avènement du téléphone portable grand public. Une curieuse coincidence qui à défaut de faire prendre leurs responsabilités aux politiques, devrait inciter le plus grand nombre à beaucoup de prudence et de raison! Avant qu'il ne soit trop tard!
Répondre